Volcano Arenal, La Fortuna

March 29, 2010

Sun February 7
We took advantage of the gym this morning before heading out of San Jose towards Volcano Arenal. We drove on winding roads to the summit of forest covered hills each delivering breathtaking views of the country below and eventually into the country’s very flat lowlands. There are no road signs to speak of; the only way to know what town you are entering is by finding the 8×11 blue sign where the town’s name is written in font size 12!

Today was election day in Costa Rica, we stopped for lunch in San Carlos and walked into what we thought was a street fair  before realizing people had set up tents with music, food, flags and huge billboards supporting their candidates. Every car sported a flag the color of their party, children and grown-ups alike proudly wore t-shirt supporting their pick and waved flags to by-passers. You could sense the excitement in the streets, the party about to erupt, the atmosphere… A refreshing change from places where people carefully hide their political colors and rarely bother to submit their vote.




We drove to to La Fortuna, a small town at the feet of Volcano Arenal which last eruption, in 1968, destroying many of the communities thriving on its flanks. A guide took us on our first hike in the rain forest where admired toucans, wild turkeys, even a viper,  lianas dangling from 100” trees, walking palm trees, rubber trees whose sticky sap quickly turns in, well rubber,… The magical sounds of the rain forest and its million birds and monkeys got interrupted once by  a loud explosion on the volcano which we saw spitting out a big cloud of smoke and ashes. We later saw lava rambling down  the volcano’s slopes, sometimes smoothly running down, other times hopping  and dancing their descent, creating spectacular pyrotechnic shows.

There was a French couple  on our tour deserving of the most entertaining tourist award. He with his constant speeches about every plant and animal we saw, she with her  inability to see any of which he was talking about!
The day ended with a visit to the Baldi hot springs. Over 20 pools of different water temperatures -from barely warm to steaming hot- crazy water slides where you picked up so much speed you couldn’t keep you eyes open, and romantic moments under the stars…

7 Février, 2009
On a bien commencé nos vacances avec une visite matinale au fitness de l’hotel avant de quitter San José pour aller dans la région du Volcan d’Arenal. Plusieurs heures le long d’une route sinueuse, à travers la forêt, nous a emmené au sommet d’une montagne depuis la quelle la vue du pays était magnifique. Depuis là, on est redescendu  sur les “pays bas” de la région. Il n’y a pas de signe ou d’indication sur la route et si on ne fait pas attention au petit signe bleu – pas plus grand qu’une feuille A4 – à l’entrée des villages, on ne saurait même pas ou on est!

Aujourd’hui était jour d’élection au Costa Rica. Nous nous sommes arrêtés à San Carlso pour manger et nous dégourdir les jambes à la foire – du moins c’est ce qu’on pensait. C’était une célébration en l’honneur des candidats, où des gens de différentes affiliations politiques partageaient le même bout de troittoir sans avoir besoin de s’insulter. Il y avait de la musique, des drapeaux, des casseroles de soupe à partager et partout des affiches représentant les candidats et leur parti. Les voitures étaient aussi décorées de drapeaux, et tout le monde portait des t-shirts au couleurs de leur vote. C’était ambiance bon enfant et ça sentait la fête. Une expérience bien differente de celle qu’on vit aux USA où la plupart des gens font très attention de ne pas parler de leur préférences politique. 

On est finallement arrivé a La Fortuna, une petite ville au pied du volcan Arenal qui, lors de sa dernière éruption, en 1968, a détruit la plupard des communautés qui vivaient à ses pieds. Avec un guide nous avons fait notre première marche dans la forêt tropicale. On a pu admiré des toucans, des dindes sauvages, une vipère dangereusement enroulée au bord du sentier, des lianes de plus de 30m qui se balançaient dans la brise, des palmiers qui se déplacent pour toujours avoir de la lumière, un hévéa, dont la sève se transforme rapidement en latex… Les sons de la forêt et des millions d’oiseaux et de singes qui y vivent fut intérrompu une fois par une grosse explosion du volcan qui crachait un gros nuage de fumée et beaucoup de cendre. Un peu plus tard on a vu des rivières de lave qui, parfois, descendait doucement sur les flancs du volcan,et, parfois, sautait et dansait energitiquement créant un joli spectacle de feux d’artifices.

On
a terminé la soirée avec des bains thermaux à Baldi Springs. Plus de 20 piscines de températures differentes, des tobogans où on prenait tellement vitesse on arrivait pas à garder les yeux ouverts et des moments romantiques sous les étoiles. 

Tags: , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Old Posts

March 2010
M T W T F S S
« Feb   Apr »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031